La première session ordinaire du Conseil Économique et Social (CES) au titre de l’année 2022 a débuté ce mardi 22 février 2022 au siège de l’Institution à Cotonou. Elle sera consacrée en grande partie à l’étude de sujets d’autosaisine relatifs au financement de la formation technique et professionnelle, à la valorisation des aires naturelles et à la prise en charge des personnes sous dialyse au Bénin.

Dans son discours d’ouverture, le Président Tabé GBIAN a rappelé les tâches qui incombent aux Conseillers pendant les trente prochains jours. « Il s’agit essentiellement de l’élaboration des Termes de Références, du choix des sites à visiter, de l’élaboration et de la validation des outils de collectes des données. Ensuite, les conseillers descendront effectivement sur le terrain pour toucher du doigt les réalités et s’entretenir avec les acteurs concernés afin de recueillir toutes les informations utiles et nécessaires », a-t-il précisé.

Cette session sera également une occasion d’échanges sur le PAG II entre le Gouvernement et le Conseil Economique et Social. Le rapport d’activités du Président du CES au titre de l’année 2021 sera par ailleurs examiné par les Conseillers. Le Président du CES n’a pas occulté dans son allocution d’ouverture le défi sécuritaire auquel le Bénin est confronté depuis quelques mois. Pour Tabé GBIAN, ce n’est que dans une synergie d’actions que ce fléau sera vaincu. Tout en saluant les efforts déployés par le Chef de l’Etat sur ce chantier, il invite « vivement les populations riveraines à faire preuve de vigilance et de solidarité avec nos forces de défense et de sécurité ».

Au sujet de la cherté des produits de premières nécessités dans le pays, le Conseil Economique et Social a l’obligation, estime son Président, d’être à l’avant-garde des réflexions pouvant conduire à l’amélioration des conditions de vie des citoyens.

La cérémonie d’ouverture des travaux de ce matin a connu la présence du Président du Conseil Economique, Social et Culturel de la République du Niger (CESOC). Le Président MALAM LIGARI Maïrou, dans son message à l’occasion, a salué les bonnes relations de coopération entre les deux institutions sœurs, et entre le son pays et le Bénin.

 

Album photos

Restez informés

Inscrivez-vous à la newsletter
du Conseil Economique et Social